Search:

LES PROGRAMMES DE VACCINATION DE GAVI ONT PERMIS D'EVITER 2,9 MILLIONS DE DECES DEPUIS 2000, SELON DE NOUVELLES STATISTIQUES


GENEVE, 23 janvier 2008  – La vaccination ciblée et adossée à un financement innovant permettant l'introduction de nouveaux vaccins est essentielle pour réduire la mortalité infantile dans les pays les plus pauvres du monde, a déclaré GAVI Alliance aujourd'hui.

Saluant le rapport 2008 de l'UNICEF La situation des enfants dans le monde, publié à Genève le mardi 22 janvier, GAVI Alliance a déclaré que pour la première fois dans l'histoire, son soutien financier et son appui aux programmes de vaccination d'enfants dans 73 des pays les plus pauvres du monde ont permis d'éviter 2,9 millions de décès ultérieurs depuis 2000 et ont largement contribué à ramener la mortalité infantile en-dessous de la barre des 10 millions de décès annuels.

Le rapport de l'UNICEF sur la survie de l'enfant appelle à intensifier les activités afin d'éviter les 9,7 millions de décès d'enfants avant leur cinquième anniversaire, tout en insistant sur l'importance de la vaccination et des partenariats mondiaux pour la santé, tels que GAVI, pour atteindre les Objectifs du Millénaire pour le développement (OMD).

Dans le domaine de la santé et de la vaccination des enfants à l'échelle mondiale, GAVI compte parmi ses principaux partenaires l'UNICEF, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), la Banque mondiale, des pays en développement et des gouvernements donateurs, des fabricants de vaccins dans les pays industrialisés et en développement, des institutions techniques et de recherche, des ONG et la Fondation Bill & Melinda Gates.

Les nouvelles projections de l'OMS pour la période de 2000 à 2007 font ressortir que par son action, GAVI a:

  •  Evité 2,9 millions de décès ultérieurs (contre 2,3 millions durant la période 2000-2006);
  • Protégé 36,8 millions supplémentaires d'enfants par des vaccins de base, par exemple contre la diphtérie, le tétanos et la coqueluche (contre 25,6 millions selon les estimations pour la période 2000-2006);
  • Protégé 176 millions supplémentaires d'enfants par des vaccins nouveaux ou sous-utilisés (contre 136 millions selon les estimations pour la période 2000-2006).
Les vaccins nouveaux et sous-utilisés financés par GAVI durant cette période protègent contre l’hépatite B, l'infection à Haemophilus influenzae type b (Hib) et la fièvre jaune.  Selon les projections de l'OMS, le soutien de GAVI à l'introduction de ces vaccins a produit les résultats suivants :

  • 158,6 millions supplémentaires d'enfants vaccinés contre l'hépatite B (contre 123,7 millions en 2000-2006);
  • 28,3 millions supplémentaires d'enfants vaccinés contre les infections à Haemophilus influenzae type b (Hib) (contre 20,1 millions en 2000-2006 selon les estimations). Le Hib cause des infections graves dont la méningite et la pneumonie;
  •  26,3 millions supplémentaires d'enfants vaccinés contre la fièvre jaune (contre 18,1 millions en 2000-2006 selon les estimations).

"Le modèle GAVI est efficace. Nous avons acquis une excellente réputation de par notre réussite, notre approche innovante et notre responsabilité fiduciaire au cours des sept dernières années" a déclaré le Dr. Julian Lob-Levyt, Secrétaire exécutif de GAVI. "A la faveur d'une alliance entre partenaires publics et privés, nous découvrons des moyens nouveaux et innovants de coopération afin de fournir un soutien plus efficace et plus intensif et améliorer ainsi la santé de millions d'enfants et d'adultes dans les pays les plus pauvres".

Depuis sa réunion inaugurale en 2000, dans le cadre du Forum économique mondial de Davos, GAVI a eu un impact énorme sur la santé mondiale, lié à la création d'un nouveau modèle économique de développement qui lui a permis de lever des fonds dans des proportions sans précédent aux fins de conduire des programmes de vaccination et de santé.

En novembre 2006, GAVI a mobilisé un milliard de dollars de fonds nouveaux pour la vaccination et le renforcement des systèmes de santé via la Facilité internationale de financement pour la vaccination (IFFIm), dont 854 millions ont déjà été alloués aux pays en développement. Le financement total de 4 milliards de dollars devrait sauver la vie de cinq millions d’enfants et éviter le décès ultérieur de plus de cinq millions d'adultes entre 2006 et 2015.

“La communauté de la santé voit s'ouvrir des horizons nouveaux dans la lutte contre les principaux obstacles à la santé mondiale,” a déclaré le Dr Lob-Levyt. "Notre efficacité dans la vaccination s'accompagne d'un effort concerté pour améliorer la coordination, de façon à optimiser la livraison de vaccins indispensables à la survie et la prestation de services sanitaires".

Grâce aux ressources dont elle dispose, GAVI renforce les systèmes de santé et de vaccination et accélère ainsi l'accès à des vaccins nouveaux ou sous-utilisés. Pour la période 2000-2015, GAVI a mobilisé 3,5 milliards de dollars de subventions étalées sur plusieurs années pour les pays les plus pauvres du monde.

GAVI est membre du Partenariat international pour la santé et du Groupe H8 qui rassemble les 8 plus grandes organisations internationales oeuvrant pour la santé. Ces deux groupes s'attachent principalement à renforcer la coordination et les systèmes nationaux de santé dans les pays en développement.

i Selon les estimations, la vaccination peut éviter chaque année plus de 2,5 millions de décès d'enfants causés par la diphtérie, le tétanos, la coqueluche et la rougeole.  La vaccination contre l'hépatite B prévient chaque année environ 600 000 décès (par cirrhose et cancer du foie) consécutifs à l'hépatite B et qui, faute de vaccination, seraient intervenus à l'âge adulte.

ii Tous les enfants ne reçoivent pas l'ensemble des trois vaccins. Par conséquent, le nombre total de 176 millions d'enfants ne correspond pas au nombre d'enfants vaccinés contre l'hépatite B, l'infection au HiB et la fièvre jaune.

#          #          #

Quelques informations sur GAVI Alliance
Les activités de GAVI sont essentielles pour atteindre l’Objectif du Millénaire pour le développement relatif à la santé infantile, qui vise à réduire des deux tiers la mortalité infantile d’ici à 2015. Sur les 9,7 millions d’enfants qui meurent avant d’atteindre leur cinquième anniversaire, 2,5 millions succombent à des maladies qui auraient pu être évitées par des vaccins nouveaux ou déjà disponibles.
GAVI Alliance (auparavant l’Alliance mondiale pour les vaccins et la vaccination) a reçu au total près de 3 milliards de dollars de financement direct provenant de donateurs privés, notamment la Fondation Bill et Melinda Gates et de gouvernements, dont l'Australie, le Canada, le Danemark, la France, l'Allemagne, l'Irlande, le Luxembourg, les Pays-Bas, la Norvège, la Suède, le Royaume-Uni et les Etats-Unis.

L'IFFIm
La Facilité internationale de financement pour la vaccination (IFFIm) est une institution multilatérale oeuvrant pour le développement et qui a pour rôle d'accélérer la mise à disposition des fonds destinés aux programmes de santé et de vaccination conduits par GAVI Alliance dans plus de 70 pays parmi les plus pauvres du monde.

L'International Finance Facility for Immunisation Company, 2 Lambs Passage, Londres EC1Y 8BB est une société enregistrée en Angleterre et au Pays de Galles en tant que société à responsabilité limitée par garantie, sous le numéro 5857343 et en tant qu'institution caritative sous le numéro 1115413.

Pour de plus amples informations, s'adresser à :

Jeffrey Rowland, (Genève)
+41 22 909 7165 bureau
+ 41 79 240 45 59 portable
jrowland@gavialliance.org

Dan Thomas, (Genève)
+41 79 251 8581 portable
dthomas@gavialliance.org
Michel Aublanc (Paris)
+33 6 08 71 97 95 portable
michel.aublanc@wanadoo.fr

Coimbra Sirica  (New York)
+1 631 757 4027 bureau
+1 631 836 3181 portable
csirica@burnesscommunications.com

Demandes de photos:
Sandra Scolari
+41 22 909 6528 bureau
sscolari@gavialliance.org

Cathy Bartley (Londres)
+44 208 694 9138 bureau
+44 795 856 1671 portable
cathy.bartley@ bartley-robbs.co.uk

Claire Hoffman (Londres)
+44 20 8892 5215 bureau
claire.hoffman@bartley-robbs.co.uk

Claudio Tanca (Rome)
+39 06 697 6661 bureau
+39 347 530 9256 portable
ctanca@apcoworldwide.com

 

B-roll:
Télécharger depuis http://www.gavialliance.org/media_centre/videos/broadcast/index.php